Découvrez les conseils de Helpline pour bien préparer votre entretien d'embauche !

Bien préparer son entretien d'embauche avec Helpline
publié le 23/03/2021

Anaëlle Lobertreau, chargée de communication marque employeur @HELPLINE vous donne les conseils nécessaires pour bien préparer son entretien d'embauche. 


 


























Votre candidature ou votre CV a retenu l’attention d’un chargé de recrutement qui vous propose un premier rendez-vous. Comment s’y préparer et anticiper ce qui peut l’être ?


Le processus de recrutement se fait généralement en plusieurs étapes. Vous avez réussi la première avec brio puisque votre CV et votre lettre de motivation vous propulsent enfin en entretien avec un recruteur. Il convient donc de bien vous préparer pour passer ensuite les prochaines étapes : rencontrer un responsable et/ou un opérationnel et le convaincre que vous êtes la personne dont il a besoin.

Il y a deux types d’entretiens :

  • Celui qui commence par une question ouverte « Parler-moi de vous » après que le recruteur vous a présenté l’entreprise, le poste et les attendus sur ce dernier. Il faudra bien sûr l’aborder sur le plan professionnel, déroulez votre parcours en justifiant vos choix.
     
  • Et celui ou le recruteur oriente les questions de façon précise : « Que connaissez-vous de l’entreprise », « Avez-vous cerner les éléments du poste » … Il faudra alors vous être bien renseigné sur l’entreprise et être en mesure de reformuler la fiche de poste. Le recruteur souhaite alors tester votre curiosité et votre professionnalisme. Vous ne venez pas simplement parce que vous avez été appelé ; vous vous êtes renseigné et avez cerné le besoin.

Comment être convaincant et démontrer vos savoir-faire ?


Pour cela utilisez la méthode S.C.O.R.E : Situation – Contenu – Outils – Résultats

  • SITUATION : éléments de contextualisation (où, quand, votre rôle et les objectifs de la mission, les moyens à votre disposition, les difficultés rencontrées...)
     
  • CONTENU : précisez les principales actions réalisées pour atteindre les objectifs, résoudre les difficultés, votre façon de procéder, votre méthodologie, choix, décisions… Pour toutes ces actions, parlez en votre nom quand c’est nécessaire et bannissez-le « On ». Le recruteur s’intéresse à vous et à personne d’autre.
     
  • OUTILS : ceux utilisés dans la mise en œuvre de votre mission et de vos actions.
     
  • RÉSULTATS : quantitatifs (respect des délais, baisse des coût…) et qualitatifs (validation de l’action par le client, félicitation du responsable, solution toujours en usage dans l’entreprise…)


Cette méthode vous permettra de structurer votre discours sur une expérience et ainsi d’en faciliter la compréhension auprès du recruteur. Entrainez-vous à l’oral chez vous, seul ou avec un ami ; et répétez, répétez jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise avec vos propos et que votre pensée soit claire et fluide.

Maintenant, vous savez comment démontrer votre savoir-faire, mais n’oubliez pas que votre savoir être est tout aussi important cap sur les soft skills

En savoir plus sur Helpline