[Emploi & Diversité] Travailleurs handicapés : nos conseils pour trouver un emploi !

publié le 27/09/2018
Avec 19 % de chômage, les personnes en situation de handicap sont deux fois plus exposées à la précarité. Pourtant, les entreprises de plus de 20 salariés sont soumises à une obligation légale d’embaucher 6% de travailleurs handicapés. Une insertion professionnelle difficile qui implique de bien organiser sa recherche d’emploi ! Découvrez nos conseils.


Déposez son CV sur les jobboards spécialisés 
Des sites d’emploi spécialisés sur le handicap réunissent les entreprises engagées qui souhaitent diversifier leurs recrutements et renforcer l’employabilité des travailleurs handicapés. On y retrouve des offres de grands groupes issus de secteurs divers : banque, énergie, informatique et télécoms, hôtellerie et restauration ou encore distribution. L’avantage ?Entrez directement en contact avec des recruteurs handi-accueillants !

Les jobboards spécialisés :
Missionhandicap.com, Handi-it.fr, HandiBanque.fr, HandiAlternance.fr, HandiEnergie.fr, HandiDistribution.fr, HandiHotellerieRestauration.fr

Créez des alertes emplois 
De nombreux jobboards proposent de créer des alertes e-mail lorsque des offres d’emploi qui correspondent aux critères de recherche sont publiées ! Gagner du temps et recevoir un flux d’offres personnalisé, c’est un gage de qualité qui facilite grandement la recherche d’emploi. 

 

Osez parler de son handicap  
Depuis quelques années, les entreprises s’engagent à développer leur responsabilité sociale en prenant en compte l’enjeu fort qu’est l’inclusion des personnes en situation de handicap par le travail. Aujourd’hui, il existe une véritable volonté d’accueillir les travailleurs handicapés, quel que soit leur handicap ! 

Grâce aux aménagements de postes et à d’autres dispositifs, les travailleurs handicapés peuvent aujourd’hui travailler comme tous leurs collaborateurs. L’employeur peut apporter des éléments favorisant l’amélioration des conditions de travail du salarié via :
>> des solutions techniques (siège ergonomique, prothèse auditive…)
>> des outils spécifiques (boucle magnétique, synthèse vocale, visiophone…) 
>> une mise en accessibilité du l’environnement de travail (rampe d’accès, place de parking…) 
>> des adaptations en termes de rythme de travail, de formation ou d’aide humaine.