AKKA sur le podium du Free Handi'se Trophy !

publié le 13/07/2018
L’équipe AKKA’SKOU a relevé le défi du Free Handi’se Trophy 2018 ! Après 8 jours de raid, 707km, 3700m de dénivelé positif et 8 départements traversés, AKKA s’est hissé sur la 3ème place du podium !

Partis de Bordeaux samedi 26 mai, Antoine Beauseigneur, Jean-Louis Die, Fabrice Pottier et Monika Tieng, 4 collaborateurs AKKA, se sont relayés en vélo tandem adapté et canoë tout au long de cette semaine de raid pour rejoindre Nantes samedi 2 juin.

 


























Qu’est-ce que le Free Handi’se Trophy ?

 
Le Free Handi’se Trophy, c’est LE raid handi-valide destiné aux entreprises déterminées à engager des actions fortes pour faire bouger les lignes sur le handicap.
Chaque équipe est composée de quatre collaborateurs, deux valides et deux en situation de handicap, qui se relaient en binôme handi-valide tous les 25km en moyenne. Ils ont pour challenge de traverser une partie de la France en canoë et un vélo tandem adapté. Tout au long du parcours, des épreuves de cohésion permettent à chaque équipe d’engranger des points bonus. Ce n’est pas la vitesse qui est valorisée mais la capacité du groupe à finir ensemble !
AKKA y participait pour la 3ème année consécutive.
 
__ 
 
Passant par Royan, Niort, Poitiers, Chinon ou encore Saumur, ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour relever ce défi sportif ! En chemin, ils ont affronté la pluie et la grêle,  ils ont mis toute leur énergie dans les côtes et pagayé dans la bonne humeur, ils ont osé des tenues exotiques pour remporter des points cohésion et ils ont surtout vécu des émotions fortes et fait de belles rencontres. 
 
Après une intense semaine d’aventure sportive et humaine, l’équipe AKKA’SKOU est arrivée à Nantes samedi 2 juin avec une belle 3ème place au classement général.
 
Un immense bravo à eux !
__ 
 
Les participants ont répondu à quelques questions :
 
 > Pourquoi avoir choisi de participer au FHT 2018 ?
Monika : « Je voulais porter les couleurs d’Akka qui s’implique réellement dans l’intégration des personnes en situation de handicap. La Mission Handicap n’est pas un leurre, il y a une écoute et des actions concrètes pour permettre à chacun de trouver sa place dans le monde du travail et la société. »
Jean-Louis : « Pour l’aventure humaine et collective »
 
> Qu’est-ce qui vous a le plus marqué pendant le raid ?
Monika : « L’ambiance était amicale, spontanée, fraternelle, bienveillante…cela paraissait  irréel tellement nous n’avons plus l’habitude de ressentir autant d’ondes positives ! »
 
> Racontez-nous une anecdote marquante. 
Jean-Louis : « Une section libre au cours de laquelle nous avons roulé avec Anne Gaelle, atteinte de trisomie. Le bonheur dans son regard. Cela semblait pour elle un moment de joie intense. »
 
> Si vous deviez définir le FHT en 1 seul mot ?
Fabrice : « Extraordinaire »
 
> Est-ce que votre vision du handicap a évolué grâce au FHT ?
Monika : « Nous ne nous rendons pas compte du nombre de handicaps invisible autour de nous. En effet, 80% des handicaps sont invisibles. J’ai été impressionnée de voir les performances des uns et des autres malgré les handicaps. Nous sommes tous capables de réaliser ensemble des exploits. »
Fabrice : « Pour moi qui suis en situation de handicap, oui, dans le sens où, je me mets de plus en plus en avant. »
 
Monika, Jean-Louis, Fabrice et Antoine ont brillamment démontré que la diversité est une force et que le handicap n’est pas un frein à la performance. Faisons bouger les idées reçues et les représentations sur le handicap !