Quels ont été les salaires des informaticiens en 2016 ?

publié le 30/01/2017
La dernière étude sur les salaires dans les secteurs de l'informatique et des télécoms en France en 2016 révèle quelles ont été les fluctuations de salaires par rapport à 2015. 

Le cabinet de recrutement Hays a publié pour la 7e année son étude nationale sur les rémunérations. Réalisée à partir des salaires de 5 000 candidats et clients, cette étude permet de rendre compte des tendances en matière d'évolutions des salaires.

Pour le secteur de l'informatique et des télécoms, l’étude indique que : « en 2016, les rémunérations de profils informatiques ont poursuivi leur ascension, à l'image des années précédentes. Les profils experts en Cloud computing ou Sécurité voient leurs salaires nettement revalorisés, afin de faire face à la pénurie de candidats. » Quant aux salaires de profils spécialisés en digital ou en data, ils « continuent d'évoluer quel que soit le niveau d'expérience. »

Le salaire de datascientist, très prisé, rivalise en 2016 avec celui de directeur de systèmes d’information (DSI). Ainsi en début de carrière un datascentist peut toucher entre 45 et 50 000 euros par an. Avec 3 à 5 ans d’expérience, la fourchette de salaire peur varier entre 50K€ et 65K€.

 

Entre 2015 et 2016, certains métiers ont connu des hausses de salaire, en particulier les consultants fonctionnels avec par exemple jusqu'à 42K€ pour débuter contre 40K€ un an plus tôt. En revanche, certains métiers ont vu leurs salaires reculer. C'est le cas en particulier des responsables BI dont les niveaux de salaires ont chuté. En 2015 un responsable BI (business intelligence ou informatique décisionnelle) de 5 à 8 ans d'expérience pouvait prétendre à un salaire débutant à 72K€ alors qu'en 2016 ce dernier se limite à 65K€ d'après Hays.

Pour plus d'information, vous pouvez consulter l'analyse du secteur de l'informatique et des télécoms.


Un article Mission Handicap